Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 07:38

pre-commande-max-payne-3-pc.jpg

 

Le retour...

 

Si avec leur coût de développement et leurs promotions gargantuesques les derniers jeux vidéos n’ont rien à envié aux plus grosses productions cinématographiques, Il faut souligner que la similitude avec le cinéma est d’autant plus flagrante si l’on regarde l’écriture des personnages (là je vous l’accorde on s’éloigne des block busters…).

 

Car si le manichéisme primaire a encore la vie dure dans la plupart des cas (série des Call of Duty, etc…) il n’en résulte pas moins que le héro des temps modernes du jeu vidéo se doit d’être plus travaillé, plus réaliste et donc moins « parfait ».

 

Et quelle meilleure illustration que Max Payne ? Oui cher lecteur ce flic détruit intérieurement par le meurtre sauvage de sa femme et de son bébé de quelque mois, ce flic virant dans une omerta sanglante tout en carburant à l’alcool et aux antalgiques ? Passant du flic dévoué au New Jersey à une sorte de bourreau animé par une soif de vengeance insatiable…

 

En avant Max !

Dans Max Payne 3 on va retrouver notre bon vieux Max, qui s’est mis au vert en devenant agent de sécurité privé (ou bodyguard pour les anglophile) pour une riche famille de Sao Paolo au Brésil. Evidemment sa « retraite dorée » à arpenter les boites de luxes et les soirées sur yacht rarement à jeun va l’emmener à devoir conjuguer avec vertiges, amnésies partielles et gueule de bois… Jusqu’au jour où la fille de son patron se fait kidnapper.

 

Graphiquement le jeu envoie bien sévèrement, je l’ai fait sur PC pour ma part et j’en ai pris plein les mirettes. Avec un code optimisé mais demandant un PC relativement musclé pour tourner avec un maximum de détail, Max Payne 3 fait partie des plus beaux jeux sortis jusqu’à présent, les plus méfiants pourront toujours se lancer le niveau se déroulant dans les Favelas et pleurer devant la foule de détails. Rockstar a encore frappé bien fort !

 A l'ancienne !

Et « frapper fort » c’est aussi les deux mots que vos ennemis auront le plus à cœur car en l’absence d’une barre de vie rechargeable, les balles font très mal (même en « normal » vous ne pourrez pas encaisser bien longtemps) et il faudra bien se mettre à couvert et se méfier des débordements latéraux souvent synonyme de game over.

Il faudra redoubler de finesse et éviter de jouer le bourrin, fouiller pour trouver et économiser par la suite les précieux flacons d’antalgiques…

Question durée de vie il faut compter environ 9 h pour boucler l’aventure sous forme de couloir (pas question d’aller se promener bien loin), mais quel couloir !

 

Le gameplay est similaire aux premiers jeux avec cependant la disparition des grenades et autres cocktails Molotov… Les armes sont nombreuses avec une utilisation respectant relativement les règles du genre (forte dispersion pour les fusils à pompes, viseur tremblotant pour les mitraillettes…). Le célèbre Bullet Time est toujours bien là et permettra de se sortir des situations les plus retorses… Sans cependant virer dans la facilité !

Certaines phases de jeux sont extrêmement bien pensées et originales et  les plans de caméra nous renvoient constamment à cette frontière cinématographique : Sous forme de bullet time, il faudra diriger les tirs de Max dans des positions de folie et bien sur dézinguer tout le monde !

 

En conclusion

Max Payne 3 se hisse donc dans la droite lignée des premiers volets de la série : étalon graphique, histoire travaillée et héro complètement atypique, immergeant le joueur dans une aventure dont il est difficile de se sortir. L’univers très adulte et très réaliste du milieu de la corruption dans les bas quartiers Brésiliens peut par contre choquer les plus sensibles tant les morts peuvent être violentes et les idées révoltantes (vente d’organes, exécutions…).

 

Max Payne 3 est donc pour l’instant,pour moi, le jeu de l’année 2012 tant par sa narration, ses graphismes que par son personnage principal transpirant de charisme. 

Partager cet article

Repost 0
Published by EL Puma - dans Tests
commenter cet article

commentaires

Audrey 09/08/2012 20:02

J’ai eu l’occasion de jouer à Max Payne. Je dois dire que cela ne m’a pas particulièrement plu. Je ne sais pas pourquoi. Pourtant les jeux d’action comme celui-ci me plaisent… Je pense que c’était
le côté totalement décadent qui m’a gêné.